Pour ceux qui n’ont pas pu venir en 2006